MMPR Volume 1 en Boom Comics Collection

MMPR volume 1Saban Brands nous présente maintenant le volume 1 des reliés des comics Power Rangers publié chaque mois chez Boom Studio. Les mensuels continuerons naturellement, il ne s’agit pas d’un remplacement. Ce « Boom Comics Collection » inclus une introduction par Chip Lynn, les numéros 0 à 4, les aventures de Bulk et Skull et une galerie contenant toutes les couvertures des numéros 0 à 4, réalisées par Goni Montes, David Ryan Robinson, Rebekah Isaacs with Stephen Downer, Kevin Wada, Paul Pope, Dustin Ngyugen, Vanesa R. Del Rey, Joe Quinones, David Rubin, Sanford Greene and Frazer Irving. Mais la couverture du ranger noir avec l’armure du ranger vert, du San Diego Comic Con ne devrait pas en faire partie.

MMPR volume 1 extrait

Chip Lynn y parle de son implication sur le comics. Il mentionne Ninja Steel

Sommaire: (petit spoil)

Dans les cinq premiers numéros, Tommy c’est juste délivré de l’emprise du sort de Rita mais son esprit le suit toujours. Il n’en dit rien aux autres et Rita alimente son insécurité. Il perd le contrôle du Dragonzord et la ville devient dingue. Scorpina obtient une fausse dague de Ranger Vert, ce qui lui permet de détourner le Dragonzord. La série se déroule dans les temps modernes avec les téléphone portables, blogs, vlogs, podcasts, mais les personnages demeurent les mêmes : le sportif Jason, le curieux et réaliste Zack, l’intelligent mais timide Billy, l’attentionnée et perspicace Trini et «LA» fille Kimberly. Aussi, les professeurs sont effectivement compétents et Bulk et Skull sont gentils, ennuyeux, mais plus gentil.

Review:

Certains fans n’ont pas aimés le fait que l’histoire se concentre sur Tommy, pourtant il retrace une transition entre le Ranger Vert démoniaque et Tommy joignant l’équipe, là où la série originale n’a pas approfondie. Les personnages sont utilisés à fond, surtout Trini et Zack. Zack se fait l’avocat du diable dans «la chandelle verte» et ceci sera exploré dans le n°5. Tandis que certains fans n’ont pas aimés cette modernisation de l’univers avec les réseaux sociaux, mais il s’agit d’adolescents, et les adolescents sont toujours dans l’air du temps, donc, le récit doit se situer dans les temps modernes. Rita est top, et elle ne râle pas constamment sur ses maux de tête ou l’incompétence de ses patrouilleurs. Je trouve que Scorpina et Goldar sont utilisés à bon escient. Aussi, nous voyons en ce moment Billy et Trini s’occuper des Zords. Après, Kimberly n’es pas non plus exploitée autant que possible, mais c’est aussi certainement en raison de son spin-off Pink Comics.

C’est don une histoire passionnante et intéressante dans laquelle on se plonge sans soucis que l’on soit initialement fan de la franchise ou non.

Ce volume paraîtra aux Etats-Unis le 13 Septembre, et est également disponible en précommande sur Amazon France (vendu par Amazon) au prix de 18,97€ (prix au moment de la rédaction de l’article) pour une parution dans l’hexagone le 20 Septembre (en version anglaise).

(Source : Henshin Grid)

-JUB-

Publicités

Publié le 13 août 2016, dans Comics Book, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :