Power Rangers 2017: Nouvelle donne!

Nous y voilà… Après toutes ces années, me voici à écrire un article pour Power Rangers Réunification, moi qui ne suis pas du tout fan de la franchise Power Rangers… Drôle, non?  Je tiens à le signaler avant de commencer à écrire cet article mais sachez quand même que je serai d’une impartialité sans faille. Cela dit, pour la 1ere et unique fois de ma carrière, je ne serai pas seul à rédiger cet article: En effet, pour l’avant première du film Power Rangers que j’ai eu la chance d’avoir assisté le Vendredi 31 Mars 2017 à Rochefort sur Mer au cinéma Apollo 8, j’ai été accompagné par la quasi intégralité du groupe New Super Heroes Time et je vais aussi leur laisser l’occasion de s’exprimer sur le film, histoire de comparer mon avis de cinéphile à leurs avis de fans! Mais revenons à notre intro.

sht team

Profitez de celle ci car elle est collector: l’équipe Super Heroes Time au (quasi) grand complet!

En 1994, une série nommée Mighty Morphing Power Rangers mettant en scène un petit groupe de jeunes gens, secondé par un robot marrant et guidés par un grand visage bleu, a commencé à être diffusé au Club Dorothée et s’inspirant des vieilles séries kitsch et fauchées que je regardais quand j’étais gamin…

Un Instant… Mon garde du corps vient de me prévenir qu’une foule avec piques et fourches vient de se tasser à ma fenêtre et ses griffes ne suffiront pas à les faire fuir… A la demande générale, je vais donc arrêter de me moquer de ce genre de série, au moins jusqu’à la fin de cet article!

Pour ma défense, je tiens à souligner qu’à l’époque, je n’accrochais plus trop à ce genre de programme, mais vraiment plus du tout! Toujours est il que je respecte les fans de Power Rangers et de sentaï… avec toutefois quelques exceptions mais passons!

Durant 23 ans, la franchise n’a cessé d’être diffusée en France et dans les pays francophones, ayant connus des hauts et des bas mais en ayant toujours un certain succès parmis les fans. Mais bon, ceci concerne la série et ici, on parle du film donc, retour dans le passé!

pr team

 

En 1995, une 1ere tentative a vu le jour avec le casting de la série Mighty Morphing et le résultat était assez intéressant, quoique selon des amis fans de la saga, le film aurait dû servir de transition entre deux saisons mais cette idée fut abandonnée. Puis aucune réelle tentative n’a été faite depuis ce film. Donc, en 2014, quand des rumeurs de plus en plus persistantes ont parlés d’un nouveau film,  les fans ont étés partagés entre un grand enthousiasme et une méfiance accrue. Puis plus le temps passait, plus le projet devenait concret et plus les fans étaient impatients mais certaines franges se faisaient entendre: ceux qui étaient excités et ceux qui étaient inquiets. Et pour cause: certaines fans se montraient un peu trop hardcore et s’opposaient au film en tant que tel, car il avait été annoncé comme un reboot de toute la saga. Pourtant, beaucoup d’indices étaient clairement en faveur des fans: Saban avait repris en main la licence et comptait bien faire son travail, les annonces étaient donnés au compte goutte, les bandes annonces étaient même très bien faites avec une bande son à casser des briques! Donc, tout annonçait que le 5 avril 2017, les fans en auraient pour leur compte! Et pour quel résultat au final? Nous allons en parler de suite.

pr team 2

Donc, mesdames et messieurs, Saban’s Power Rangers… Et il y aura quelques spoilers, mais rien de méchant, promis.

Résumé: Il y a 65 millions d’années, les dinosaures disparurent sur Terre et non, ce n’est pas à cause des Transformers ou de Adric (les fans de Doctor Who Classic vont me tuer…), ils sont morts à cause d’un combat entre les Power Rangers de l’époque envoyés sur Terre pour protéger le cristal Zeo qui aurait donné vie à tout ce qui se trouvait sur notre monde et Rita, un ranger vert rebelle qui les as trahis et presque tous tués. Zordon, le ranger rouge et seul survivant, ordonne à Alpha de tirer sur sa position pour éliminer cette menace et ils y arrivent, tuant par la même tout ce qui était vivant dans le coin et éjectant Rita dans l’océan où elle se fait prendre au piège dans une espèce de cristal d’hibernation.

2017:  Jason Scott intègre une salle de colle pour un motif très vache. Il y rejoint dans cette salle Kimberley, une fille ayant des problèmes relationnels avec ses camarades et un garçon, Billy, ayant des problèmes comportementaux qui attirent la moquerie et les brimades des autres élèves, en particulier d’un gros lourd. Après avoir pris la défense de ce jeune garçon, celui ci, à la sortie de la retenue, propose à Jason de venir avec lui dans les mines d’or d’Angel Grove pour faire des fouilles et, accessoirement et histoire de le mettre de son côté définitivement, l’aider à se débarrasser de son bracelet électronique de détention. Arrivés dans les mines, Jason garde le van et croise Kimberley, la fille qui a été laissée pour compte par ses copines et s’apprêtent à partir en ballade quand Billy, le jeune autiste, fait peter la moitié de la carrière! Après avoir été rejoint par Zack qui passait par là et Trini qui était en train de méditer sur une falaise, ils découvrent dans les débris rocheux des fossiles étranges ainsi que des pierres colorés bizarres.  Après avoir fuis les mines et survécus à un accident auxquels aucune personne ne s’en serait sortir vivants, les cinq adolescents se rendent compte qu’ils ont maintenant des pouvoirs de super héros en leur possession et ils décident de revenir dans les mines. La haut, ils découvrent une chambre secrète dans laquelle un vaisseau semble s’être dissimulé et à l’intérieur, ils y trouvent un petit robot très enthousiaste et mignon nommé Alpha 5 et un mur vivant sous la forme d’un visage et qui s’avère être ce qui reste de Zordon, qui est donc intégré à la matrice du vaisseau. Mais dans le même temps, des pêcheurs récupèrent au large d’Angel Grove un cadavre étrange avec un médaillon vert en sa possession… et qui s’avère être toujours vivant! Zordon ayant senti que son ennemi, Rita Repulsa, est toujours en vie, il annonce aux jeunes ados qu’ils sont donc les nouveaux Power Rangers, qu’ils ont 11 jours pour s’entraîner, arriver à faire appel à leurs armures de combat et se préparer à combattre Rita sous peine de voir leur ville et leur planète réduite à néant… Une sacrée semaine, en somme!

pr movie 2

Soyons honnête: Je n’attendais absolument rien du film, ni espérances, ni craintes. Et pour vous avouer, la 1ère scène où on voit un des personnages principaux m’a un moment foutu la trouille quant à sa qualité! Juste ma curiosité de cinéphile qui m’a poussé à aller le voir dès que j’ai vu la première bande annonce. Et qu’en ai-je pensé? Eh bien, avant de vous donner mon avis global, je vais donc laisser mes collègues vous partager le leur car, je vous le rappelle, je n’étais pas seul à l’avant première, l’équipe au quasi complet de notre blog était dans la salle! Donc, je vais me mettre temporairement de côté et laisser mes camarades vous partager leurs impressions sur ce film!

  • Commençons par Jub, alias Julien: “J’attendais ce film avec impatience en tant que fan de la saga Power Rangers depuis ma plus tendre enfance. Nous sommes ici bel et bien dans un reboot, l’équipe aux manettes de ce film reprend les bases de l’histoire de la série originelle, les lieux, en apportant un souffle nouveau à cette saga. Les néophytes n’auront aucun mal à se plonger dans cette origine story, les craintes que l’on pouvait avoir sur certains visuels CGI sont rassurées. L’univers du film est assombri en comparaison avec la série colorée et enfantine de 1993. Power Rangers version 2017 est une solide première pierre pour la construction d’un “sabanverse” qui détient toutes les capacités pour se hisser au niveau des univers cinématographiques de la Justice League, ou encore des X-Men.”

 

  • Ensuite, l’avis de Tommy: “Après plus de 3 ans d’attente, c’est avec plaisir que j’ai enfin pu voir ce film tant attendu. Alors que je ne m’étais fait aucune idée pour être le plus objectif possible, j’ai été agréablement surpris voir même bluffé. Pendant 2h, nous nous retrouvons dans les origines des Power Rangers mis en scène avec toutes les qualités de la technologie cinématographique actuelle. Un scénario bien ficelé, des bons jeux d’acteurs, des excellents effets spéciaux sans tomber dans le Too-much, des émotions partagées et une pointe d’humour qui rendent ce film plus qu’appréciable. Certes, les fans de la première heures remarqueront sans doute des petits points négatifs et soulèveront quelques interrogations. Mais ce film reste vraiment un excellent Reboot. A voir sans hésitation.”

 

  • Passons à Zucliptor, alias Laurent: “Ce n’est pas sans appréhension que je suis allé voir ce nouveau film “Power Rangers”, mais mes craintes ont rapidement fait place à la satisfaction la plus totale. Effectivement, ce film nous offre un scénario plutôt sombre et mature. Les effets spéciaux sont très bien réussis, et le jeu d’acteur est bon. Même le doublage français, que je redoutais fortement, est assez bon. Les personnages sont intéressants et attachants. Humour, action et émotions rythment ce film du début à la fin, sans que jamais l’on ne s’ennuie. Un seul reproche à faire: j’aurais aimé un combat final au corps à corps contre Rita, ce qui n’a pas eu lieu. Mais ce détail n’entache en rien la réussite de ce nouveau film, que je conseil à tous, fans ou non. Vivement le prochain…”

 

  • Voici l’avis de Kimmy, alias Cloé, une membre de l’équipe de SHT qui est dans le même cas que moi, à savoir pas fan de Power Rangers: “Étant une non fan des Power Rangers j’appréhendai l’idée d’aller voir le film au cinéma, même après avoir vu la bande annonce j’avais des doutes que le film me plaise, j’avais peur de regretter. Mais j’ai été surprise et ai apprécié le film, en effet c’est un bon film, avec de bons acteurs, de bonnes actions et surtout c’est un film de cinéma, c’est un film qui vaut la peine d’être vu au cinéma.”

 

  • Continuons avec l’avis de Sagittarius Dri, alias Adrien: “Que dire sur ce film Power Rangers ? Je n’ai pas passé un bon moment devant ce film. J’ai passé un très bon moment. Dès l’annonce du projet j’étais partagé entre excitation et crainte, c’est donc sans aucune attente particulière que je suis rendu dans la salle de cinéma. Et autant dire que pour moi qui suis fan de la franchise depuis l’époque de Mighty Morphin, je suis ressorti content de ce film. Le casting est bon. Bien que les cinq Rangers ne soient pas tous mis en avant de manière égale, c’est tout de même l’esprit d’équipe qui ressort de ce quintet. Chose très appréciable chez cette nouvelle équipe c’est qu’elle n’est pas composée d’élèves modèles comme dans la série, mais de sales gosses avec chacun une histoire pas toujours marrante. L’ambiance du film plus sombre que la série se marie bien avec l’humour qui n’est pas trop présent, mais efficace. Le côté sombre est appuyé par une Rita menaçante (contrairement à la série) qui n’hésite pas à tuer, et ça plutôt nouveau chez les Power Rangers. On retrouve également des easter eggs tout au long du film mais qui ne sont très bien utilisés et qui n’entache pas le déroulement du film (un régal pour les fans). Pour un presque trentenaire comme moi, on pourrait reprocher que le film soit un peu trop teen movie, mais ça passe, et il faut bien attirer un nouveau public. On pourrait également se dire que le scénario reste assez simpliste, mais fait le taf pour un reboot, et une ouverture pour un univers cinématographique.
    Pour résumer, ce film est un bon film. Pas le film de l’année, mais un bon film devant lequel on passe un agréable moment. Pour les non fans de Power rangers, si on enlève de son esprit tous les aprioris qu’on peut avoir sur la série, je pense que ce film remplit parfaitement son rôle de divertissement.
    Enfin, si je devais noter ce film, je mettrais un 7.5/10.”

 

  • Continuons avec l’avis de Steffie, alias Stephanie, une novice dans l’univers PR: “Je suis une novice sur Power Rangers. Même si je connais et regardais étant petite, je ne suis pas une fan mais la bande annonce a intrigué ma curiosité. Ce film est un vrai “FILM” de cinéma. Il vaut la peine d’être vu. Beaucoup de détails sont vraiment sympas même pour les novices et les non fans. Bien entendu certaines choses vont sembler directes pour les initiés mais tout le monde peut apprécier. Des effets spéciaux dignes de notre époque avec des scènes de combats épiques…. Bref : il faut le voir!!!”

 

  • Et pour finir, l’avis de Speedor, alias Jean François, le leader de notre groupe: “Aujourd’hui, quand on parle de cinéma, on croise souvent des affiches de super héros depuis presque 10 ans. Envahis par le MCU ( Marvel Cinematic Universe) et DC Comics, voici le retour des Power Rangers de Saban sur grand écran et que dire ?Ce film est un blockbuster, plus pour les USA que la France, mais il apporte de la fraîcheur parmi tous les héros actuellement diffusés. Si l’histoire est assez sombre, côté clarté des images, c’est coloré. Les acteurs dont certains sont peu connu, apportent quelque chose de nouveau où l’on sent qu’il y a de la complicité. Dacre Montgomery, mannequin de profession, pour qui d’endosser  le rôle du Power Rangers Rangers rouge ne fut pas facile après le charismatique Austin St John, remplit son travail en tant que chef d’équipe… Mais surtout RJ Cyler, acteur accompli est affirmé ! Même si aux Etats Unis, il fut descendu par des puristes pour reprendre le rôle de Billy Cranston puisque l’acteur est d’origine noir, son jeu d’acteur reste bluffant et son personnage attachant. Nous retrouvons dans le film une Rita bien badasse, contrairement à ce que l’on a connu. Une femme prêt à tuer pour accomplir ses projets. Elizabeth Banks donne au personnage une nouvelle personnalité, qui ne plait pas toujours par rapport à l’original. Il faut malgré tout vivre avec son temps. Pour finir, j’aimerais souligner que les musiques sont tout bonnement excellentes et bien choisies. Bref comme vous l’aurez compris j’ai aimé le film et je pourrai vous en parler pendant des heures, mais que l’on soit fans ou pas de la licence, je vous conseille de le voir au moins une fois.”

pr movie

Maintenant que mes collègues ont pus donner leurs avis personnels, Voici le mien:

Mon avis général est le suivant: c’est un très bon film et un départ de franchise fulgurant, quasiment de la même trempe que le Iron Man de Marvel! Je suis entré au cinéma sans aucune attente, j’en suis ressorti en m’étant pris plein la tronche! L’action est au rendez vous, les personnages attachants et vulnérables à la fois, chacun d’entre eux portent leur part de problèmes personnels et ne sont plus les héros parfaits de la franchise. Pour ainsi dire, ce sont des bras cassés, tous autant qu’ils sont: Jason ne veut pas de l’avenir qu’on lui a tracé, Kimberley est harcelé par ses anciennes amies à cause d’une certaine photo, Billy est un autiste; ce qui fait de lui un génie mais aussi le souffre-douleur du lycée aux yeux des gros cons du coin, Trini gère mal les déménagements à répétition de sa famille ainsi que ses goûts en matière de relation amoureuse (et c’est traité avec une telle justesse…chapeau aux scénaristes, pour le coup.) et Zack doit s’occuper de sa mère malade. Alpha 5 est complètement à l’ouest, tout en étant attachant et drôle, un vrai sidekick rigolo! Zordon est déjà plus déterminé et autoritaire que dans la série, il est aussi protecteur et sait parfois donner de bons conseils quand il ne pousse pas à bout les Rangers mais cela se comprend dès le début du film: il meurt en protégeant le cristal Zeo de la Terre et n’a que comme seul et unique but que les Rangers puissent se transformer pour que lui même puisse utiliser l’énergie dégagé pour quitter la Matrice du vaisseau dans lequel il est sauvegardé. Cela dit, il peut aussi faire preuve d’un peu d’humour, sa 1ère rencontre avec la nouvelle équipe de Rangers est juste à se fendre la poire! Rita Repulsa est juste excellente en méchanceté et en cruauté, le fait d’avoir été forcé d’hiberner pendant 65 millions d’années n’a tout simplement pas entamé son objectif de voler le cristal Zeo de la Terre. Par contre, son obsession pour l’or parce qu’elle veut reconstruire Goldar et le faire grandir va juste vous faire marrer! Niveau mécha, c’est clairement du basique mais ça passe nickel: Les Zords sont sympathiques et le Megazord ressemble un peu à un Jaeger de Pacific Rim . Par contre, Goldar, le super monstre qu’ils doivent affronter à la fin est… un monstre basique en or liquide qui se contente de bousiller Angel Grove comme n’importe quelle monstre de la série ou un kaïju lambda en attendant que le Megazord lui casse la gueule!

megazord film

La réalisation du film est basique mais efficace, les scènes d’actions et de combats sont rythmées et l’ambiance du film est juste bien pesante: le côté dark et les choix scénaristiques sont choisis judicieusement et la mise en scène et les interactions entre les personnages sonnent juste. Le film m’a plu alors que je ne suis pas fan de la franchise et je pense que c’est le but de ce reboot: faire revenir les fans anciens comme nouveaux et faire également venir les non-fans, histoire de leur montrer une version plus adulte de la saga. Et c’est peu dire, une version adulte et dark: des héros tourmentés, une situation dangereuse et inéluctable, la confrontation avec les doutes, la peur et même la mort mais aussi l’amitié dans l’adversité, car ces Rangers là se rencontrent vraiment sur le tas et apprennent à se connaître. Le fait aussi que certains personnages ont de grosses failles: l’handicap de Billy lui permet ironiquement d’être le pilier de la bande: Billy, c’est le Flash de Justice League (la série animée), c’est l’Agent Coulson de la franchise Avengers, c’est lui le plus enthousiaste, c’est lui qui rassemble les autres, c’est lui qui se transforme en premier et qui finit par créer réellement les Power Rangers suite à un événement que je ne spoilerai pas. En gros, Billy est un concentré d’espoir et ce personnage est juste attachant.

Pour finir, la musique de Brian Tyler et les chansons utilisées collent parfaitement au film: le thème de Power Rangers vous fera surement frissonner quand vous l’entendrez si vous êtes un fan de la saga, la chanson durant les phases d’entraînement va vous donner envie de l’ajouter à votre playlist et la reprise de Stand By Me va vous faire verser une larme. Rare sont les films avec une playlist qui vous touche vraiment de manière si juste.

zord movie

En conclusion, que dire? Eh bien foncez le voir en famille! Les fans lambda trouveront leurs comptes, les cinéphiles trouveront leurs comptes, les familles avec enfants trouveront leurs comptes, bref ce film est un excellent départ de franchise et un film rafraîchissant quand le paysage cinématographique est de plus en plus bouffé par les licences de comics avec leurs univers cinématiques qui commencent de plus en plus à se casser les dents. Et très franchement, voir une telle franchise adaptée en film ne vous donne envie que de souhaiter sa réussite et espérer en voir d’autres parce que moi perso, je valide! Power Rangers 2017 est une excellente surprise et un bon moment en salle à passer en famille ou entre amis, comme ce fut le cas pour moi.

  – Makko –

Publicités

À propos de Nekky Makko

Que dire... Je suis un cinglé avec des oreilles de chat amical, touche a tout, curieux, ouvert d'esprit, grande gueule mais toujours dans la bonne humeur! Je suis aussi intéressé par le cinéma, les mangas, les animés, les séries TV et les chats! ^_^

Publié le 5 avril 2017, dans News, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :