Ultraman – Un premier tome prometteur.

Si Ultraman est un héro très peu connu en France, n’ayant eu droit qu’à une discrète diffusion sur M6 puis sur TF1 au début du Club Dorothée, il n’en reste pas moins extrêmement connu et populaire au Japon. Et pour cause, Ultraman reste à ce jour l’un des premiers héros de l’univers Tokusatsu, qui inspireront plus tard les Métal-Heros, Kamen Riders, Super Sentaï et autres dérivés du genre.

Ultraman y est un tel succès que non content d’avoir sa série (sans compter le nombres incroyable de séries dérivées), il a également été adapté en films et en jeux vidéos. Un véritable phénomène qui dure depuis la création de la série en 1966. Une longévité qui en ferait envier plus d’un n’est-ce pas ? Et Ultraman semble avoir encore de beaux jours devant lui. En effet, il ne fallait pas plus de deux fans passionnés par ce personnage et son univers pour le porter sur un nouveau support: le Manga.

Créé par Tomohiro Shimoguchi (dessinateur) et Eichi Shimizu (Scénariste), le manga Ultraman est publié sous forme de chapitres dans le magazine « Hero’s Monthly » dès 2011. Quant au manga à proprement parler, le premier tome sort en 2012 et, compte actuellement 11 tomes au Japon.

En France, Ultraman est édité par « Kurokawa » et la sortie du neuvième tome est attendue pour le 08 février 2018.

A cette occasion, , je me suis enfin décidé à me procurer les 8 premiers tomes afin de découvrir l’univers d’Ultraman.

Couverture Ultraman tome 1

Synopsis:

« Plusieurs décénies se sont écoulées depuis qu’ Ultraman a sauvé la Terre de la dévastation. Les actes de bravoure de ce super – héros des temps passés sont désormais relégués aux livres d’histoire et aux musées.

Shinjirô est le fils de Shin Hayata, l’hôte du premier Ultraman. Grâce aux gènes d’Ultraman hérités de son père, il possède des capacités physiques hors du commun. Mais la soudaine attaque d’un ennemi inconnu va mettre un terme à la vie paisible de Shinjirô. Un implacable destin se met en route pour le jeune homme.

Qu’arriverait-il si les extraterrestres n’avaient jamais réellement quittés notre planète et coopéraient avec le gouvernement ? Et si la paix n’était finalement qu’un feu de braise attendant que le vent de la guerre se remette à souffler ?

Quand la menace resurgit, l’humanité doit se trouver un nouveau sauveur, une nouvelle génération d’Ultraman ».

Personnellement, c’est avec scepticisme que je me suis plongé dans le premier tome des aventures d’Ultraman. Ne connaissant notre super-héro que de réputation, j’ai pu lire de nombreuses critiques négatives sur la série de l’époque (manque de scénario, effets spéciaux ayant très mal vieilli, personnages plats, …) ce qui n’avait rien de très engageant.

Mais qu’en est-il réellement ? Et bien je vous avoue que l’on est bien loin de tout ça. Ce fut pour moi un véritable plaisir de suivre les aventures d’Ultraman à travers ce premier tome que j’ai lu d’une seule traite.

Après un premier chapitre servant à nous expliquer le contexte et à présenter certains personnages, nous suivons Shinjirô Hayata, un jeune garçon âgé d’environ 16 – 17 ans et dont la vie et les préoccupations ressemblent à celles des autres adolescents de son âge. Timide avec filles, trainant avec une bande de potes après les cours et semblant avoir quelques soucis de dialogue avec ses parents, Shinjirô parait être un ado des plus banal, si ce n’est qu’il possède depuis la naissance des capacités physiques plus que prodigieuses, ce qui est à l’origine de nombreuses questions dans la tête de Shinjirô qui ignore d’où lui viennent ces « pouvoirs » qui ne cessent de s’accroître au fil du temps.

On s’attaque très vite à notre héro qui semble dépassé par ses pouvoirs, surtout lorsqu’il n’arrive pas à les maîtriser, ce qui, je l’espère, pourrait donner matières à d’éventuels effets comiques pour la suite, mais aussi à des situations plus compliquées à gérer pour notre jeune héro, comme c’est le cas ici, puisque la peur qu’inspirent ses facultés semblent l’éloigner de ses amis.

Ultraman tome 1 dessin

Ultraman nous annonce donc un univers sérieux et mature, avec des personnages réfléchis et intéressants.

Difficile de juger le scénario sur un seul tome mais, le manga semble prendre une direction intéressante.

Les dessins sont magnifiques et les scènes de combats vraiment vivantes. Tomohiro Shimoguchi a fait du bon boulot.

Autre point positif, il n’est pas nécessaire d’avoir vu la série de 1966 pour comprendre le manga malgré que ce dernier en soit la suite directe. Ce manga est justement idéal pour les fans du genre (ou non) qui souhaiteraient découvrir l’univers d’Ultraman.

Bref, j’ai passé un très bon moment devant ce premier tome d’Ultraman et, il me faudra peu de temps pour me lancer dans la lecture du second.

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’ en avez-vous pensé ? Si ce n’est pas déjà fait et que vous chercher quelque chose de sympa à lire, je vous le conseil.

-Zurcliptor-

 

Publicités

Publié le 1 février 2018, dans News. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :