David Yost: Porte parole d’une campagne contre l’intimidation.

Depuis le début de la série il y a 25 ans, les Power Rangers ont combattu et sauvé le monde à de nombreuses reprises, pourtant David Yost, qui a incarné Billy, notre tout premier ranger bleu dans toute la saga Migthy Morphin, a décidé de combattre un nouvel ennemi avec l’association DoSomething, qui a pour objectif de combattre toutes les formes d’intimidation possibles que l’on peut rencontrer dans tous les secteurs et moments de la vie.

Des rumeurs disant, qu’il avait lui aussi subit des pressions à l’époque de la part de l’équipe de production concernant son homosexualité mais aussi du harcèlement scolaire lors de sa jeunesse. C’est avec honneur qu’il rejoint ce mouvement avec la campagne « You’ve Got The Power », traduit par « Tu as le Pouvoir ».

Il s’est donc livré au site Comic book lors d’une interview pour parler de cette campagne en présence de Marissa Ranalli, directrice de Marketing de DoSomething.

Il estime que les fans de Power Rangers peuvent en suivant la série, prendre leur courage et aider lorsqu’ils sont témoins d’intimidation sur autrui. Car n’oublions pas que le plus dur avant tout c’est de dépasser la peur d’en parler quand nous y sommes victimes ou témoins.

David-Yost-Do-Quelque chose-2

David Yost a déclaré :

« On l’appelle « You’ve Got the Power », c’est une lutte contre l’intimidation. Une campagne qui apprend aux enfants et même aux adultes à parler de l’intimidation. Je pense  que souvent, beaucoup de gens voient des situations d’intimidation mais ne savent pas vraiment si cela en est ou pas. Ils ont aussi peur d’intervenir et faire quelque chose notamment quand vous êtes enfants ou adolescents et même à l’âge adulte. Vous ne voulez pas être comme l’un, l’autre, ou peur que la situation se retourne contre vous. Je pense qu’il est important de faire du progrès là-dessus, surtout quand nous sommes témoins d’une situation qui ne va pas. »

« C’est en quelque sorte une façon de ré-enseigner aux gens une nouvelle façon de penser, d’oser se lever et s’interposer et nous voulons que les gens se sentent bien dans leur peau afin de pas pour se haïr eux-mêmes, »

Il continue:

« Vous avez le pouvoir, vous avez le pouvoir de vous lever, vous avez non seulement le pouvoir de vous défendre pour vous-même, mais aussi pour d’autres personnes, vous pouvez réellement changer la vie de quelqu’un, vous pouvez réellement sauver la vie de quelqu’un en danger « 

Malheureusement pour David Yost comme pour beaucoup de jeunes à l’école, personne ne lui à jamais apporté son aide quand il était plus jeune, et il y a tellement d’autres enfants qui subissent le même traitement. Selon le Centre national des statistiques de l’éducation, l’intimidation et le harcèlement touche 1 étudiant sur 5 aux États-Unis, en France, les chiffres indiquent 1 sur 10.

« Malheureusement, au cours de ma vie, je ne peux pas dire que quelqu’un m’ait défendu, et même en connaissant les gens, peut-être qu’ils ne m’ont pas défendu comme je le voulais. De toute évidence, il y avait des moments où l’intimidation et le harcèlement se passaient et parfois, même souvent,  les gens parlaient dans mon dos et c’est là que les gens venaient me dire:« Hey, je veux juste que vous sachiez que cette personne a dit ça »Je ne suis donc pas sûr que cela était suffisant pour me défendre vraiment, mais au moins ça m’a alerté sur les situations et j’espérais ainsi pouvoir mieux faire face aux problèmes quand ils se posaient et que ces gens agissent , mais, non, personne n’a jamais fait ça pour moi. « 

Il est important de noter que bien souvent lorsqu’une telle situation se déroule dans un espace public, très peu de gens autour ose réagir, alors que bien souvent l’acte se termine très vite, en à peine quelque seconde après qu’une personne intervienne.

Marissa déclare elle que Toute la magie de faire équipe avec les Power Rangers dans le cadre d’une campagne contre l’intimidation, c’est d’encourager les gens à faire ce qui les rend heureux, à explorer de nouveaux talents et à croire en eux-mêmes et surtout d’en parler. Sachant que de nombreuses techniques simples suffisent à arrêter une scène d’intimidation.

David-Yost-Do-Quelque chose-1

David Yost livre quelques conseils :

« Toujours rester calme de façon à se concentrer sur la situation, si vous voyez une personne blessée physiquement, il faut appeler les secours directement. Il s’agit vraiment de parler aux agresseurs, de manière très calme. C’est souvent surprenante, mais cela suffit à désamorcer la situation. Il s’agit juste d’attirer l’attention de cette personne, d’une manière ou d’une autre, que ce soit dans une agression verbal ou physique. Et le dire d’une manière très directe et calme, parce que quand vous êtes calme, cela les rend calmes. »

L’intimidation n’est pas un sujet dont on parle souvent aux enfants. Ouvrir ce dialogue est important pour changer la racine des choses

« Il s’agit d’aider les enfants à apprendre, à réapprendre pour ne pas être comme moi quand j’étais enfant et avoir peur. Il faut avoir des conversations et un dialogue ouvert avec les enfants, c’est la meilleure chose. Pendant toute ma croissance, on ne parlait jamais d’intimidation, alors quand ça se passait, je ne savais vraiment pas quoi faire, mon instinct naturel était que je devrais dire quelque chose, mais parce que aussi j’étais le plus petit garçon de ma classe surtout parce que j’étais petit et parce que j’avais été intimidé par d’autres moyens, j’avais tellement peur de parler et m’interposer. Il faut donc, au moins juste parler de cette peur avec les enfants et les laisser exprimer cette peur. Donner aux enfants le droit de se reconnaître et de se faire entendre,et plus ils seront confiants, ils oseront en parler et seront déterminés sur ce qu’il faut faire »

Beaucoup de fans ont d’ailleurs fait de Billy leur Ranger préféré, grâce à la métamorphose du personnage au fil des saisons. Billy a commencé comme quelqu’un qui était tourmenté par les intimidantes lui-même (merci Bulk et Skull) mais lentement il a appris à traiter avec eux et gagner de la confiance en lui-même. Ce développement du personnage a été très important pour David Yost et ce qui a conduit Billy à se sentir comme un quelqu’un de plus en plus authentique et confiant.

Billy-Power-Rangers

« Je ne sais pas si c’était prévu ou non, mais moi, en tant qu’acteur, j’étais très conscient, surtout dans la première saison que je jouais un stéréotypé mais ça ne me semblait pas authentique et je voulais vraiment être sûr au fur et à mesure que je jouerais un personnage authentique avec une évolution. Je voulais donc m’assurer qu’il y avait tous les éléments nécessaires pour qu’il soit intelligent, mais qu’il était capable aussi de parler avec ses amis et de se confier et c’est ce que nous avons vu au cours des 200 épisodes que j’ai fait. Je suis donc très fier d’avoir joué ce personnage. »

« Ce qui est génial avec la fan-base Power Ranger, c’est que je pense que beaucoup sont tolérants et acceptent les différences. Pour moi, c’est comme si j’entendais tellement d’histoires sur la façon dont les Power Rangers influencent la vie des gens où nous les encourageons simplement à poursuivre leurs rêves et à être sûrs de qui ils sont. Ne jamais douter d’eux-mêmes et croire en eux-mêmes. Ce sont les clés pour lutter contre l’intimidation ou tout autre défi auquel vous pourriez être confronté, vous avez le pouvoir! »

(Source: Comic Book)

– Tommy –

Publicités

À propos de Tommy

Fan de la première heure de Power Rangers, je vis dans mon propre univers "l'image In Air".

Publié le 15 juin 2018, dans Divers, News, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. captainmarvelous35

    J’espère que vu que la franchise n’appartenant plus à Saban, on le reverra dans la série.

    J'aime

  1. Pingback: Episode 25 eme anniversaire : David Yost en parle. | Power Rangers Réunification !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :