COMIC CON BRUSSELS 2020: NOTRE RETOUR

C’est la troisième année consécutive que notre équipe se déplace dans la capitale Belge pour aller à la rencontre d’acteurs et d’actrices de la licence Power Rangers. Et comme chaque année, ce fût une journée de ouf ! Voici nos retours sur ce salon.

comic co nbrussels logo

Speedor:

Même si la route est longue, je suis toujours impatient de rencontrer des acteurs et actrices de la franchise Power Rangers. Mais surtout de partager ce moment là avec d’autres fans de la licence et mes amis.

Et ce samedi 22 février commence par un début de matinée excellent. Nous sommes arrivée à 9h où là dans la file d’attente un certain Paul Schrier pose sa main sur mon épaule pour pouvoir passer afin d’aller jusqu’à son stand, je le regarde je me pousse et la à ma grande stupéfaction, je reconnais une autre personne qui le suit (Jason Narvy). Je viens de voir Bulk et Skull… Waaaaaaaaaaah!

Etant émerveillé comme un enfant de 5 ans, on rentre enfin dans le salon et nous voyons David J. Fielding déjà installé, Paul Shcrier et Jason Narvy en train de s’installer et Catherine Sutherland qui fini de préparer son stand… la suite je ne vais pas vous la raconter car je tiens à garder certaines choses pour moi, mais le moment est magique.

Point énormément positif: tous les acteurs sont à l’heure! les stands sont larges ! Un David J Fielding très honoré de rencontrer ses fans européens, un Bulk et Skull délirant qui me font penser à un « Laurel et Hardy » des temps modernes , fun et très cool avec les gens qui viennent à leur rencontre et une Catherine adorable comme une maman envers tous les fans.

Autre point très positif, des traducteurs très sympathique cette année qui comprennent bien le français. Un passage au photoshoot des acteurs Power Rangers nickel sauf pour celui avec David J Fielding où  le salon a fait attendre l’acteur mais aussi ses fans presque 1 heure car un acteur de Terminator a fait sa diva et a fait décaler la séance pendant celle de notre mentor (Zordon) préféré!

Coté salon, de faire venir plus de guests star de différentes licences, on agrandit le salon, qui devient peut être un peu trop grand et on a tendance à s’y perdre. Beaucoup plus de stand de vente mais trop axé sur marvel et les POP. De ce fait l’organisation n’est pas toujours nickel, mais on oublie vite quand on rencontre et échange avec ses idoles.

sep-flash

Tommy:

Un Comic Con Brussels encore et toujours au top ! Malgré quelques points noirs.

Pour commencer, une matinée plus que productive, rencontre avec nos héros d’enfance une fois de plus. Catherine Sutherland, la seconde MMPR, ZEO et TURBO rose, m’a de suite reconnu 3 ans après notre première rencontre à Paris. A son habitude, elle est d’une nature, calme, ouverte et très à l’écoute des ses fans. Elle prend le temps de bien échanger et remercie énormément son public pour cela.

David J Fielding as Zordon. D’une nature très calme également et très relax, il se montre sensible à l’approche qui lui est faite. Un peu réservé, il répond néanmoins à toutes vos questions qui vous passent par la tête et reste ravi de rencontrer son public.

Paul Schrier et Jason Narvy, que dire ?! Si vous trouvez Bulk et Skull déjantés, alors sachez qu’eux en tant que personnes, ils le sont encore plus. Plein d’énergie, de légèreté, de délires et de positives attitudes, une chose est sûre, vous ne vous ennuyez pas avec ces deux là. C’est rire et gag et en tous genres, non-stop. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ces deux allumés, qui au final méritent au même titre que les acteurs Rangers, la rencontre et la présence du public. Je ne vous oublierai pas les gars, au plaisir de vous revoir.

Pour ce qui est du salon en lui même, agrandi et plutôt bien disposé, le contenu proposé ne cesse de croître au niveau des Guests, mais les exposant sont trop souvent les mêmes.

Par contre, à revoir, l’affichage des prix sur le site internet, quelques prix d’autographes sont faussés. Certains sont à 10 euros de plus une fois arrivé au stand par rapport à ce qui était annoncé sur le site. Le système de gestion des photoshoot, reste plutôt pas mal, mais attention à la convivialité des photographes. Si celui habituel que l’on a retrouvé dans le studio 2 est toujours adorable et top, celui du studio 1 s’est montré froid et antipathique.

Enfin faire venir un maximum de Guests, c’est cool en terme de largeur pour le public, mais, trop de Guests, tue le Guest car impossibilité de tous les faire en terme de temps. Bien sûr avoir beaucoup de Guest va de paire avec quelques problèmes organisationnels qui en font pâtir le public. Au delà, du point soulevé avec une session Photoshoot par mon confère Speedor, faire venir un maximum de visiteurs sur ce salon est une chose, mais (ce qui est arrivé à une fan) se voir passer sous le nez sa session photoshoot (à 40 euros) de 10h30, parce que vous êtes encore dehors dans la file d’attente, c’est juste pas cool ! Sans oublier les nombreuses annulations d’invités dont certaines de dernières minutes.

Pour ma part, je trouve que sur certaines tranches horaires, il y a beaucoup trop de monde, que l’on n’arrive plus à circuler et qui peut s’avérer dangereux en cas de problèmes.

J’ai néanmoins pris plaisir à faire cette nouvelle édition et bravo le Comic Con Brussels pour tout cela.

sep-flash

Zurcliptor:

C’est encore une journée réussie et bien remplie que j’ai passée au Comic Con Brussels 2020, en compagnie de mes amis Speedor et Tommy. Une journée qui a commencé sur les chapeaux de roue puisque, à peine rentrés, nous croisons Paul Schrier (Bulk) et Jason Narvy (Skull) se rendant à leur stand. On a beau dire, voir en vrais ces personnages mythiques de Power Rangers reste impressionnant.

Nous nous rendons ensuite devant les différents stands des acteurs PR, et, oh surprise, ils sont déjà tous présents. Je salue leur professionnalisme et leur ponctualité car, ça n’est pas toujours le cas pour tous les acteurs de la franchise. En voilà qui respectent leurs fans.

Le premier que nous allons voir est David Fielding, alias le légendaire et regretté Zordon, LE mentor par excellence. Calme et posé, David est un homme très sympathique, humble et souriant. On voit que ça lui fait plaisir de répondre aux questions, et qu’il est sincèrement reconnaissant envers ses fans. Bref, une belle rencontre. Et puis…..c’est Zordon quoi! ZORDON !!!

C’est ensuite au tour de Catherine Sutherland, alias Katherine Hillard, ayant incarné pas moins de 3 Rangers Rose, de nous accueillir à son stand. Moi qui étais impatient de la rencontrer, je n’ai pas été déçu une seule seconde. Elle est exactement comme je me l’imaginais, très sympathique, douce, calme, souriante et très abordable. D’ailleurs, en discutant avec elle (par traducteur interposé, bien entendu), elle m’a avoué que de nombreuses scènes mettant les anciens Rangers en avant ont été supprimées dans l’épisode spécial 25 ans de Power Rangers, et était d’accord que 2 épisodes n’auraient pas été du luxe. Comme quoi, les grands esprits se rencontrent lol.

Vient maintenant le tour de Bulk et Skull et…que dire ? Eh bien, si leurs personnages ont un peu mal vieillit, ce n’est absolument pas le cas de leurs interprètes, Paul Schrier et Jason Narvy, qui mettent littéralement le feu à leur stand tant leur énergie est grande. On enchaîne les gags et les blagues. Ces deux là sont un véritable bain de bonne humeur. Quel plaisir de voir une telle complicité entre ces deux comédiens, encore plus drôles en vrai qu’à l’écran. Moi qui apprécie moyennement Bulk et Skull, j’ai été très agréablement surpris par Paul Schrier et Jason Narvy, qui ont laissé en moi un souvenir indélébile. Petite anecdote, alors que je lui écris mon prénom pour sa dédicace, Paul Schrier me tend sa carte d’identité et me montre son second prénom: « Laurentius ».

Concernant le salon, les Comic Con ont toujours eu une excellente organisation, notamment dans leur gestion des photoshoot. Cependant, nous avons eu cette fois un long souci avec le photoshoot de David Fielding puisque nous avons du attendre une heure supplémentaire (tout comme lui) à cause d’un autre acteur moins professionnel que lui….. Il est vrai que le nombre croissant d’invités y est peut-être pour quelque chose et, je m’interroge quelque peu sur l’organisation future des Comic Con à venir. Attention, à vouloir trop en faire, on fini par ne plus pouvoir gérer et perdre en qualité organisationnelle. Il serait dommage que les Comic Con, réputés pour leur excellente organisation, voient cet atout disparaître en voulant trop en faire. Espérons donc qu’il ne s’agissait là que d’un incident exceptionnel. Je leur fais confiance pour les prochaines éditions, et remercie leurs équipes pour leur bienveillance.

Image

Publié par Speedor

Go! Go! Power Rangers!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :