Album « Bioman 2 : Maskman » par Bernard Minet

Bonjour à vous, escadron arc-en-ciel ! Voilà, depuis le début, je voulais faire un « petit hors-série » en attendant la suite de l’article sur Bioman.
Ainsi, je voulais vous parler de… Bioman ! Mais de façon, disons, indirecte.


En effet, la série avait rencontré un succès tellement gigantesque (peut-être plus gigantesque que le géant Bioman lui-même !) qu’un vinyle 33 Tours  tout entier lui a été consacré. Oui, un bon vieux vinyle, car pour rappel, nous sommes en 1988. Mais plus tard ce disque sortira aussi sur CD.

L’éditeur est bien évidemment AB productions (et sa branche musicale ABéditions), avec Gérard Salesses à la musique et Jean-François Porry (alias le stakhanoviste Jean-Luc Azoulay) aux paroles.
Cet album, donc, est entièrement composés de 12 chansons originales, françaises, toutes interprétées par le seul, l’unique, Bernard Minet, le marquant définitivement comme le grand ambassadeur des séries Sentai, et même des Space Sherif !

Décortiquons avidement ce 33T. Je vais vous présenter et vous parler de ses différents titres.

Tout d’abord, sachez que ces chansons sont plutôt axées sur la période mélangeant la fin de « Bioman » (l’original) et la diffusion de « Bioman 2 » (Maskman), bien que les 2 séries n’aient quasiment aucun lien scénaristique. Et quant à « Bioman 3 » (Liveman), il n’était pas encore arrivé/diffusé en France. L’image sur la pochette du disque fait rêver , enfant, Minet était au même rang que les bioman , puisqu’il chantait les chansons des heros , il en était un, et en costume s’il vous plait !

FACE A

Bioman :
À tout seigneur, tout honneur, on débute par « le » tube.La chanson de la première série, qui a marqué plusieurs générations et dont tout le monde se souvient, avec sa tonitruante intro
 « Moitié-homme, moitié-robot
  Le plus valeureux des héros »
En mai 1988, cet hymne s’était retrouvé en 9ème place du TOP 50. Quand on demande aux gens dans la rue quel est le générique du Club Dorothée dont il se souviennent, c’est 9 fois sur 10 « Bioman » qui remporte les suffrages. Et même au-delà des pays francophones…
Ce générique a très clairement catapulté la (les) série(s) « Bioman », grâce à un exceptionnel Bernard Minet, en costume, qui se la donnait à fond pour notre plus grand plaisir ! Et aujourd’hui encore, il est toujours là pour nous interpreter ses chansons sur scéne, avec la même choregraphie !

Dors en Paix la Terre :
Minet montre l’étendue de sa palette vocale avec cette petite ballade toute douce, qui pourrait être utilisée comme berceuse…
 « Dors en paix la terre…
  Bioman combat pour toi…
  Les forces de l’enfer,
  Il les arrêtera… »

Hey Bioman Go :
Avec un texte et un rythme efficaces, ce titre nous donne envie de bouger !
 « Hey Bioman go !
  Tu es le plus grand des héros,
  Hey Bioman go !
  T’as tout bon t’as rien de faux »

La chanson des héros :
À ne pas confondre avec son homonyme, le second générique français des « Chevaliers du Zodiaque ».
C’est là une petite sorte de marche militaire absolument pas déplaisante :
  « En avant forces de toutes les couleurs,
   combattez, revenez toujours vainqueurs »
Une chanson trés intéressante, qui vous reste longtemps en tête.

Bioman Bioman :
Chanson d’honnête facture qui, outre un champs lexical assez convenu, recèle quelques belles strophes :
 « Quand les Forces de toutes les couleurs
  S’unissent dans un même élan

  Pour se battre avec ardeur
  Le Mal est toujours perdant »
Rien qu’avec cet exemple, on a directement les images de la série qui nous viennent à l’esprit.

Je voudrais être un Bioman :
Le texte de celle-ci devrait parler à énormément de monde !
 « Je voudrais être un Bioman,
  Beaucoup plus qu’un humain normal »
Mais oui, c’est mon rêve, et je ne suis pas le seul ! Pareil pour vous, j’en suis certain… Demandez à un certain David Duchemin ce qu’il en pense lorsqu’il devient « Wingman » ! (générique lui aussi interprété par notre Minet !)


FACE B

Dis moi Bioman :
Le voici enfin, le clou de l’album, le beau générique de « Maskman », dit « Bioman 2 ».
Au lieu d’une surenchère fracassante de sons et/ou de voix de tête, l’auteur n’essaie pas de détrôner le premier générique culte. Il en retire même toute l’essence de la série (assez sombre comme j’ai tenté de l’expliquer dans mon premier article sur Bioman).
Pour cela, Minet chante avec tout son coeur, en se faisant donner la réplique par les douces, innocentes et touchantes voix de Sandrine et Stéphanie. Le trio sublime le texte, dont le sens peut même concerner des thèmes dérivant au-delà de la série : guerres, pauvreté ou écologie.
Quoi qu’il en soit, cette chanson ne peut pas laisser indifférent celui qui écoute les paroles …
 « Parce que, petite fille,
  Quand je combat les méchants,
  J’ai dans mon esprit
  Le sourire d’un enfant »
Eh oui … Bioman vit de réels dangers, il pourrait abandonner… mais pour la vie il continue sa lutte.
Bref, cette chanson atteint le numéro 11 du TOP 50, en mars 1989.
Qui, comme moi, n’a jamais rêvé de monter sur scène pour la chanter en duo avec Minet ?

– Anecdote amusante : je voudrais tout de même souligner qu’il y a même eu une version pogo de cette chanson, réservée jusqu’à maintenant aux chanceux spectateurs des concerts de Bernard Minet.
Les voix enfantines calmes ne changent pas et alternent avec le refrain remixé avec un rythme et une musique plus qu’endiablés !

Force Rouge – Force Jaune :
La voilà, ma préférée du disque, ma perle, celle qui me donne la pêche ! Elle parle de l’union de toutes les couleurs, et de l’amité, où chacun a son importance, bref toutes les valeurs qui peuvent être représentées dans un Sentaï !
Bonne idée de notre futé Minet de la reprendre parfois sur scène, de nos jours, pour changer un peu des 3 génériques habituels de « Bioman ».

Pibolo :
Chanson fraîche, légère et très très mignonne, à l’image de notre extra-terrestre préféré à qui elle est dédiée. Une bonne idée !
Car, sans pour autant de lassitude, ça change des autres titres évoquant les « Forces » et leurs combats.

A l’assaut :
Une chanson sur fond de combat, avec une musique qui nous entraîne en plein coeur de la bataille.
 « À l’assaut toujours à l’assaut,
  Au combat, toujours au combat
  C’est la vie des héros qui mènent une merveilleuse histoire,
  Pleine de joie, d’amour et d’espoir »
Un titre à ne pas négliger sur cet album.

C’est Bioman :
Hommage d’une petite fille à son héros !
 « Mon meilleur ami, c’est Bioman
  Il n’a jamais peur de rien
  Il défend les humains
  Le roi des héros, c’est bioman ! »
Ou plutôt 2 fillettes car, coucou les revoilou, Sandrine et Stéphanie (choisies parmi la chorale des enfants de Bondy) chantent seules sur ce titre gentiment teinté de naïveté (au bon sens du terme).

Bioman danse :
Dernier morceau de ce formidable album. Le plus particulier du 33 Tours, parce que… ce titre devrait passer en discothèque ! Peut-être était-ce d’ailleurs le but de l’auteur lorsqu’il a créé ce titre ?
Pas de paroles spécifiques, juste une musique pêchue (lorgnant sur le style de Jacno et son générique de « Platine 45 », avis aux connaisseurs) accompagnée de quelques samples de la voix reconnaissable de Minet.
C’est vraiment de la dance… Bioman dance !

Je ne sais pas vous, mais moi je danserais volontiers dessus !



Voilà pour mon analyse personnelle de cet album épique !
Si vous ne le connaissiez pas, en tant que fan de « Bioman » j’espère vraiment vous avoir donné l’envie de le (re)découvrir et de l’écouter, car il en vaut la peine. Nous avons eu de la chance enfants de pouvoir avoir des chansons qui nous ont encore fait rêver un peu plus. ( il me semble, arrêtez moi si je me trompe que le japon n’a même pas eu ça ! )
N’hésitez pas à me donner vous aussi votre ressenti sur l’un ou l’autre titre qui vous aura le plus marqué.


HENSHIN !

– Starcrusader –

Interview de Bernard Minet – Septembre 2019 à LaRochelle:

Publié par Speedor

Go! Go! Power Rangers!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :